Imprimer Imprimer Partager Partage
Facebook Twitter Google +

Vivre la guerre : Quelles sont les vies du soldat ?

juil 24, 2014
admin

La représentation de la vie du soldat dans la Grande Guerre est très largement associée au combat dans la tranchée. Pourtant, son emploi du temps militaire le met aux prises avec de multiples situations : l’expérience du combat direct au feu se fait le plus souvent par de courtes périodes (estimées à 15% de l’emploi du temps du soldat). La présence au front est organisée par rotations entre unités combattantes.

Le soldat éprouve l’ennui loin de chez lui, dans des zones de combat plus calmes, à l’arrière des premières lignes, à l’entraînement ou au repos, en permission parfois. Il passe également beaucoup de temps à se déplacer entre ces différents lieux, vivant ainsi « sa » guerre. Chaque vécu de soldat est par conséquent unique, mais dans ces quotidiens individuels, on constate certaines permanences : sentiments de lassitude et d’isolement, éloignement des proches, désœuvrement. Pour tenir moralement et physiquement dans ce conflit d’une durée exceptionnellement longue, les nouvelles formes de sociabilité, de camaraderie, la recherche de distractions pour tromper l’ennui, l’importance du ravitaillement, l’espérance de la permission sont autant d’éléments indispensables.