Imprimer Imprimer Partager Partage
Facebook Twitter Google +

Exposition : C’était la guerre

oct 27, 2015
admin

L’ambition de l’exposition était de saisir la diversité des expériences vécues et perçues, en tissant un lien constant entre échelles locale et nationale. Son parcours interrogeait l’histoire d’une guerre totale souvent réduite à la seule figure du poilu et au seul univers des tranchées. C’était la guerre aux fronts, mais c’était aussi la guerre en Loire-Inférieure, dans un département de l’arrière.

Les documents nous plongeaient dans une proximité avec les mobilisés et leurs proches, mais aussi avec l’ensemble des populations et des institutions qui ont administré le territoire en ces temps de guerre. Ces traces étaient issues de fonds administratifs, iconographiques ou privés conservés aux Archives départementales de Loire-Atlantique. Nombre d’entre-elles étaient exposées pour la première fois.

L’originalité de cette initiative était aussi d’accorder une large place aux archives familiales, aux tranches de vie, aux témoignages issus de la Grande Collecte et du mémorial virtuel des morts pour la France. Cent ans après, cette mémoire des familles de Loire-Atlantique, indispensable à l’enrichissement de la connaissance historique, confèrait force et émotion à cette réalisation.

La scénographie de l’exposition permettait d’aller plus loin et d’offrir une plus forte immersion dans les documents, images ou affiches de l’époque. La consultation du mémorial virtuel et d’une sélection bibliographique sur la Grande Guerre permettait au visiteur d’ancrer l’histoire dans le temps présent.

L’exposition, qui a été vue par près de 9 000 visiteurs dont 2 500 scolaires, s’est achevée le 12 avril 2015.

Le teaser de l’exposition

Le livret de visite

Les extraits sonores de lettres de poilus

En écoute, trois lettres de poilus de Loire-Atlantique, sélectionnées et lues par les comédiens de La fidèle idée.